Burn out professionnel : comment s’en sortir ?

Vous souffrez d’un burn out professionnel et vous voulez vous en sortir. Avant d’apporter des changements dans votre travail, il est nécessaire de changer quelques habitudes de votre vie privée. Procédez par étapes et suivez nos conseils.

Prendre du recul

Dans un premier temps, si vous constatez que vous avez tous les symptômes d’un burn out professionnel, accordez vous une pause de quelques jours. Posez deux ou trois jours de congé, nécessaires pour prendre du recul. Ce temps de pause sera vital pour analyser les dernières années de votre vie professionnelle et privée. Qu’avez-vous réalisé pendant cette période ? Qu’elles ont été vos erreurs ? Quels sont les éléments qui ont engendré, chez vous, du stress ou des ennuis de santé ? N’hésitez pas à noter sur une feuille ce qui vous a semblé positif d’un côté, et les erreurs à ne pas refaire de l’autre.

Prenez note également de votre hygiène de vie. Êtes-vous en surpoids ? Mangez-vous sainement ? Prenez-vous soin de votre corps en pratiquant une activité physique (même modérée) ? Quels sont les abus à ne pas reproduire et quelles sont les choses à améliorer ? Que ce soit en rapport avec l’alimentation, l’activité physique, le temps passé devant les écrans, le sommeil etc. Vous devez vous analyser en toute objectivité pour mieux redémarrer.

Planifier

Maintenant que vous avez noté ce qui allait ou pas, prenez un planning puis, inscrivez, dans la semaine à venir, ce que vous comptez faire ou, au contraire ne plus faire. Par exemple, notez quinze minutes de marche quotidienne, ou limitez votre temps derrière des écrans, ou programmez une sortie au cinéma ou entre amis. Vous pouvez également noter ce que vous devez arrêter, comme par exemple, plus d’alcool pendant une semaine, plus de Burger King etc. Le but ici n’est pas d’arrêter totalement la malbouffe ou vous lancer dans une activité sportive effrénée. L’objectif est de prendre soin de vous et de vous accorder des plaisirs occasionnellement. Au lieu de manger chez Burger King quatre fois par semaine, accordez vous ce plaisir uniquement le samedi. Vous le savourerez d’autant plus. Cela est valable pour le chocolat, la cigarette ou bien toute autre addiction, qu’elle soit alimentaire ou pas.

Voyez ces plaisirs comme des récompenses à vos efforts. Vous n’aurez plus ce sentiment de culpabilité qui vous accompagne à chaque fois que vous prenez du temps pour vous ou que vous mangez une tablette de chocolat. Ce moment deviendra une récompense, un plaisir mérité.

Le partage

N’hésitez pas à parler de votre plan d’action autour de vous. Que ce soit à votre conjoint(e), un(e) ami(e) proche, un membre de votre famille ou bien un(e) voisin(e)… Cette personne pourra devenir votre appui, la personne vers qui vous tourner en cas de besoin. N’hésitez pas à dire ce que vous ressentez et parlez honnêtement. Le fait de partager un plan d’action avec quelqu’un vous obligera à faire des efforts sinon, vous aurez le sentiment d’avoir rompu votre contrat. Qui sait, vous pouvez aussi trouver une autre personne susceptible de partager votre plan d’action ! À deux, la tâche est toujours plus facile !

burn out professionnel

Le contrôle hebdomadaire

Enfin, chaque fin de semaine, prenez votre planning et cochez ce que vous avez réussi à respecter et ce que vous n’avez pas réussi. N’hésitez pas à partager votre réussite avec vos proches. Enregistrez-vous en vidéo, laissez une trace écrite ou vocale pour vous stimuler. Installez un tableau dans votre pièce à vivre, votre cuisine ou bien votre salle de bain que vous pourrez consulter au quotidien. Mettez tous les éléments nécessaires en place pour vous motiver et vous aider à vous en sortir.

Burn out professionnel, nos conseils

Attention à ne pas produire l’effet inverse en vous imposant trop de changements. Vous devez être modéré et vous fixer des objectifs atteignables. Ne vous imposez pas une charge trop importante au risque de vous causer une charge de stress supplémentaire.

Maintenant que vous avez modifié vos comportements dans votre vie privée, vous allez devoir apporter quelques changements dans votre vie professionnelle et c’est ce dont nous parlerons dans notre prochain article.

Pour conclure, apprenez que ce sont ces petits changements, ces nouvelles habitudes, si minimes soient-elles qui vous permettront, petit à petit, de vous sortir de votre burn out professionnel.

Article précédent : Burn out travail : les causes liées à la santé et à la vie privée

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.