Burn out travail : quand les causes sont liées à la vie privée…

Ce n’est pas parce que vous souffrez des symptômes d’un burn out travail que les causes sont nécessairement professionnelles. Il se peut que l’origine de votre syndrome provienne d’ailleurs.

Les causes privées

Parfois, il vous suffit d’avoir des problèmes dans votre vie privée pour que chaque élément de votre vie professionnelle devienne difficilement supportable. Si vous savez gérer votre vie privée, votre vie professionnelle s’en verra abonnie.

Les relations de couple

Si vous êtes en couple, vos relations doivent être basées sur la communication. En effet, si vous divergez sur les sujets principaux, à savoir : l’argent, les enfants et l’intimité, il est fort probable que ces tensions se ressentent dans votre travail. Il ne s’agit pas ici d’être en accord à 100 % sur tous les sujets, mais vous devez être majoritairement d’accord. Si vous ne communiquez pas sur ces sujets de la vie courante, comment pourrez vous compter l’un sur l’autre en cas d’apparition des premiers symptômes du burn out travail ? Vous devez être un pilier l’un pour l’autre afin de vous renforcer. Si l’écart entre vous se creuse, il est fort probable que cela augmente vos risques de burn out.

Votre identité

Avoir une identité forte dans votre milieu professionnel, c’est bien. Mais il est important, lorsque vous rentrez chez vous, que cette identité s’efface pour laisser apparaître une deuxième identité. Celle de la vie privée. Que ce soit en tant que parent, en tant que sportif, jardinier etc. Vous devez trouver une activité en dehors de votre travail qui vous permette de passer à autre chose et de ne pas toujours penser à lui. Si vous êtes focalisé uniquement sur votre travail, sans possibilité de sortie, vous serez plus à même de souffrir d’un burn out travail. Il est nécessaire, voire vital d’avoir d’autres activités qui vous permettent d’évacuer le stress de votre vie professionnelle.

Les causes du burn out travail liées à la santé

La santé tient une part très importante dans le burn out professionnel. En effet, une mauvaise hygiène de vie ou un manque de sommeil peuvent être des facteurs de risque.

L’alimentation

Il n’est pas question ici de parler de régime, mais d’alimentation saine et variée. Lors de vos repas, évitez les aliments trop gras ou trop sucrés. Préférez les plats maison, plutôt que les plats préparés souvent trop riches en gras saturés et trans. Mangez des fruits et des légumes et surtout, mangez en quantité raisonnable. De façon à ne pas vous sentir ballonné à chaque fin de repas. Limitez les sucreries et l’alcool. En effet, consommés en trop grande quantité, ils constitueront un véritable problème. La malbouffe a un impact négatif sur la santé psychique. Apprenez simplement à prendre de bonnes habitudes et vous vous sentirez mieux dans votre corps. Et qui dit bien dans son corps, dit bien dans sa tête !

burn out travail

L’activité physique

Le manque de temps est la première excuse à l’absence de pratique de sport. Cependant, il n’est pas nécessaire de pratiquer deux heures de sport par jour. Faites 30 minutes tous les deux jours en choisissant une activité à votre niveau. Qu’il soit intense ou modéré, le sport que vous choisissez doit être adapté à vos besoins. Vous vous sentirez mieux et vous présenterez moins de risques pour un burn out travail. Ce temps sera nécessaire pour évacuer la pression professionnelle.

Le sommeil

Enfin, dernier point important et non négligeable, le manque de sommeil. La télévision et la surcharge de travail ne doivent pas vous empêcher de dormir le nombre d’heures dont votre corps a besoin. Si vous ne respectez pas votre cycle de sommeil, votre corps en subira les conséquences, puis votre psychisme, menant ainsi tout droit vers un burn out travail.

Lors de notre prochain article, nous verrons quelles sont les solutions au burn out professionnel.

Article précédent : Causes du burn out : comprendre d’où vient le problème.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.