Référencement payant ou médias gagnés ?

Le référencement payant est un système entraînant un coût, mais vous assurant une notoriété et une influence plus rapide qu’en travaillant uniquement avec le référencement naturel. Les médias gagnés, quant à eux, sont basés sur l’échange. Petit tour d’horizon…

Les médias gagnés

Les médias gagnés, ce sont des influenceurs qui vont relayer vos informations de façon indépendante, tout en étant votre partenaire.

Les blogueurs

Les blogueurs sont des personnalités très influentes sur Internet et vous devez établir de bonnes relations avec eux, surtout ceux qui ont une très grande influence. Par ailleurs, votre community manager, en partenariat avec votre content manager, devra apprendre à gérer les relations avec eux.

Il ne vous suffit pas d’envoyer des échantillons à un blogueur et lui demander son avis. Vous devez créer un contact personnalisé avec les blogueurs de votre choix, les rencontrer, parler avec eux, connaître leurs attentes et partager les vôtres. Vous devez leur proposer du contenu en exclusivité, car c’est ce qui les intéresse. Ensuite, vous avez la possibilité de mettre en place un système de co création. C’est-à-dire, les faire participer à l’élaboration de vos contenus.

Attention à ne pas confondre influenceur et influencé. Le blogueur pourra, en effet être un influenceur pour ses lecteurs, mais ne peut en aucun cas être influencé par votre marque. Il doit pouvoir conserver son indépendance. C’est ce qui fera que les utilisateurs l’écouteront et lui feront confiance. Si vous ne respectez pas cette règle, vous risquez de provoquer l’effet inverse. Soyez donc vigilant quant à votre communication avec eux.

Ce partenariat est un échange, donnant-donnant. Eux, vous mentionneront dans leurs contenus et vous devrez également les mentionner dans vos contenus. Soyez reconnaissant envers eux.

référencement payant

Le référencement payant

À l’inverse des médias gagnés, vous allez devoir investir un budget pour financer une campagne publicitaire. Ici, il est donc question de référencement payant et non plus référencement naturel.

Le P.P.C. (Pay per Clic) – Coût par clic

Pour ce système, votre budget s’adaptera au nombre de clics. Ce qui signifie que si vous avez zéro clic, votre budget sera de zéro. Concrètement, il s’agit d’annonces publicitaires qui s’affichent sur les pages de résultats des moteurs de recherche, en fonction des mots-clés que vous avez préalablement défini. Un exemple bien connu est le célèbre Adwords de Google. Vous avez également la possibilité de déposer vos annonces sous forme de bannières sur des réseaux sociaux ou bien des sites Internet.

Nos conseils :

  • Créez des annonces avec des visuels attractifs et une proposition engageante. L’utilisateur doit avoir envie de cliquer sur votre publicité. Celle-ci devra les mener vers une landing page (page d’atterrissage).
  • Vos landing page doivent vous servir à convertir vos leads en prospects ou bien vos prospects en clients. Elles doivent être attractives. Insérez des témoignages de professionnels afin de vous apporter de la crédibilité.

Retargating

Il s’agit d’un système différent de médias payés. Dans ces cas-là, vous redirigez vos utilisateurs vers une landing page (une page d’atterrissage). Comment ? Grâce aux cookies avec lesquels vous suivez le parcours de l’utilisateur. Ainsi, lorsqu’il reviendra sur votre site, vous serez en mesure de lui proposer du contenu en adéquation avec ses centres d’intérêt.

Optimisez votre taux de conversion

L’objectif du référencement payant est de convertir le maximum de prospects en clients. Vous devez donc respecter certaines règles :

  • Faire une proposition claire aux utilisateurs.
  • Apporter des garanties. Par exemple le retour gratuit, une démonstration ou bien “satisfait ou remboursé”.
  • Être crédible en mettant en avant des témoignages d’autres utilisateurs ou de labels.
  • Proposer des formulaires non intrusifs. Attention, si vous demandez trop d’informations personnelles à un utilisateur, vous risquez d’ériger une barrière entre vous et lui et il se peut qu’il fasse demi-tour.

Finalement, il n’est pas nécessaire de choisir entre le référencement payant et les médias gagnés. Vous pouvez utiliser les deux en complémentarité.

Lors de notre prochain article, nous parlerons de Test A B et KPI : mesurez vos performances marketing

Article précédent : Objectifs et contenus : fixez vous un but à atteindre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.